Le ministre du développement communautaire, de l’équité et territoriale, Samba Ndiobène Kâ s’est rendu au village de recasement pour handicapés et lépreux de Touba Peycouck (Thiès).
En effet, ceci entre dans le cadre du processus d’abrogation avant fin mars du cadre juridique (loi n° 76-03  du 25 mars 1976) relatif aux villages de reclassement social (Vrs) sur instruction du Président Macky Sall.
L’objectif c’est d’enclencher le processus d’accompagnement des populations dans leur résilience face à leur situation de quasi marginalité. Lors de cette visite de Samba Ndiobène Kâ, les habitants en ont profité pour lister les problèmes auxquels ils font face en plus de leur infirmité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Macky officialise la date des élections locales

C’est maintenant officiel! La date tant attendue des élections locales est maintenant conn…