M. Ibrahima DIOM infirmier chef de poste de sagatta estime que le poste de santé qui accueille chaque année 450 grossesses par ans mérite d’être érigé en établissement public de santé de niveau 1 pour la prise en charge des malades. M DIOM a attiré l’attention du gouvernement sur l’enclavement de leur zone.

C’est le sous-préfet Pape Saer DIOP de l’arrondissement de Sagatta qui a présidé cette cérémonie aux côtés du conseiller spécial du ministre de la Santé, docteur Malick NDIAYE en présence des populations nombreuses venues des villages environnants.
La maternité est entièrement construite par l’association « Beug Sagatta « à hauteur de 27 millions appuyé par la mairie et des partenaires stratégiques.. L’infirmier chef de poste a saisi cette occasion pour plaider la création d’un centre de santé dans l’arrondissement qui compte 73 villages. Toutefois, le Maire Gaydel LÔ dans son discours promet de soutenir le futur centre de santé avec déjà 20 tonnes de ciment offertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

COMMUNIQUE: COMMUNE DE DAHRA: ABDOULAYE TASSE NDIAYE prône la rupture et le leadership

Ma candidature à la mairie de Dahra s’inscrit tout naturellement dans la dynamique d…