La « reconnaissance vieillit vite » disait Aristote, « elle a une mémoire courte » avait renchéri Benjamin Constant.

Décidément, Abdoul Mbaye n’aura été utile, quand donnant raison, à ces deux grands penseurs. « Il ne faut pas croire Macky Sall », dit-il. De qui s’adresse-t-il alors ? De quelle vertu tire-t-il cette haine ?

Nous voulons demander à cette personne de trouver bonne chaussure à ses pieds qui n’ont connu le Sénégal que grâce au Président Macky Sall qui, pourtant, malgré son impopularité légendaire, lui avait confié le Graal en l’élevant au rang de Premier ministre.

Cet homme qui s’illustre matin, midi et soir par sa haine viscérale et ses attaques insensées contre Son Excellence le Président Macky Sall, finira par se perdre dans ses propres diatribes, car Son Excellence Macky Sall n’est pas son égal et son égal ne se trouve même pas parmi les proches collaborateurs du président.

Il ferait mieux de travailler à donner à son parti une vie et une nette base politique. Facebook et tweeter ne font pas un homme politique. Cela se gagne par le temps et avec nette et constante proximité avec les populations qui ne sont pas dupes.

Et si Abdoul Mbaye pouvait savoir que sa bave n’atteindra jamais notre « Blanche Colombe » qui agit nuit et jour pour le bien du Sénégal.

Moussa SOW
Coordonnateur de la COJER

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Commune de Thiamène-Pass : Les populations de Pass-Véréane promettent la réélection du maire Moussa Ndiaye

Le maire de la commune de Thiamène-Pass a remis aux femmes du village de Pass-Véréane un c…