Dans la journée du 28 octobre dernier, le nommé Amadou Tidiane Bâ a appelé au téléphone le commerçant Khadim Dieng, un grand commerçant établi à Touba pour faire une commande de 500 bidons de 20 litres et des légumes estimés à 17 millions de francs. N’ayant pas de soupçons qu’il avait affaire à un escroc, le commerçant a affrété la marchandise dans l’une de ses camionnettes à destination de Linguère une semaine après. Avant l’arrivée de la marchandise à Linguère, l’escroc s’est présenté devant les commerçants Mor Diba, Mohamed Aidara et Makhmoud Fall pour leur faire croire qu’il vient de Ranérou et qu’il vend de l’huile à un prix avantageux. 

Sans arrière pensée, ces derniers ont passé la commande. Le nommé Mor Diba a acheté 300 bidons et les deux autres 100 bidons chacun, sans reçu en contrepartie. Après avoir empoché la somme de six millions de francs (06.000.000 frs), l’escroc disparaît et demande au chauffeur qui convoyait la marchandise de le trouver à Ranérou où il devait livrer les légumes. Depuis ce jour, il reste  aphone et le chauffeur était obligé de rebrousser chemin sans l’argent après avoir passé deux jours à Ranérou. Ainsi, le propriétaire de l’huile, Khadim Dieng, s’est transporté à Linguère pour  porter plainte contre les 03 commerçants qui avaient acheté l’huile. Ils ont été déférés au parquet de Louga pour recel. L’enquête suit son cours.

Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Linguere, la longue pause pluviomètrique inquiéte le monde paysan.

On ne le dira jamais assez,les paysans du département de Linguère sont affectés par une ps…