Après une enquête nationale sur la cartographie de la délinquance au Sénégal, les autorités administratives du département de Mbour ont mis en place un Comité local de sécurité (Cls) pour la commune de Saly.

Le niveau de délinquance étant très accru dans cette commune du fait du tourisme, ce comité va aider à élargir une politique locale de sécurité. Pour la mise en place des Cls en relation avec les comités départementaux de lutte contre la délinquance dans ladite commune, un comité départemental de développement (Cdd) a regroupé l’ensemble des acteurs concernés dans les champs de la prévention et de la sécurité.

En effet, le taux de prévalence de la délinquance générale est d’environ 30% allant des agressions, des viols, des violences conjugales. Selon Birame Faye, directeur général agence d’assistance à la sécurité de proximité (Asp), « les actes de délinquance sont plus accrus dans certaines zones vulnérables comme Saly avec le tourisme et les fléaux qui minent le développement du tourisme, Kédougou avec l’exploitation minière, Darha Djolof avec le vol de bétail ».

Sur un échantillonnage de 1000 ménages, plus d’une centaine auraient subi un acte de délinquance. 15 communes vont bénéficier de la mise en place d’un contrat local de sécurité.

La mise en place des CLS nécessite l’engagement des acteurs communautaires (populations et acteurs non institutionnels) mais également et surtout l’engagement, l’accompagnement et l’encadrement des autorités administratives et municipales.

djolofdjolof.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Dahra Djoloff : Un mécanicien sans permis fauche un élève et prend la fuite

Cela s’est passé à Dahra Djoloff, une localité du département de Linguère. En effet,…