Dr Abdou Sarr, l’ancien directeur de l’hôpital de Linguère, a été entendu par les gendarmes-enquêteurs.

Lors de son audition, rapporte L’Observateur, il a tout mis sur le dos du ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr.

«Ceux qui me critiquent veulent tout simplement des privilèges qu’ils ne méritent pas. Je me suis battu pour que l’hôpital change de visage (…) Depuis 2017, le ministre de tutelle n’a affecté aucun agent à Linguère. Nous nous débrouillions seuls. Ce drame est malheureux et regrettable», a confié Dr Abdou Sarr.

Il ajoute que lors du drame, il était à Diourbel chez sa seconde épouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Accident: La presse rend hommage à Leral, Dame Dieng accompagne la famille des victimes

Quasiment toute la presse sénégalaise a, dans sa Une, rendu à sa manière hommage aux agent…