Yang-Yang : Les populations revisitent leur culture pour un développement durable de la localité.

Après Ndalla et Tongo, les populations de la commune de Yang Yang sous la houlette de leur maire Birame Sène ont tenu la troisième édition de leur journée culturelle ce vendredi et  samedi  à Méweul une localité de la dite commune. Du coup le village de Méweul a été ce week end la capitale culturelle de la commune de Yang Yang.Des autorités à l’image du sous préfet  de Yang Yang Moussa Sy et le commandant de la brigade de gendarmerie de Yang Yand Abdoulaye Sy entre autres invités a pris part à la manifestation culturelle. Selon l’idylle de yang Yang Birame Sène ,ces journées culturelles à part le brassage des ethnies qui composent sa commune, lacommunion,des échanges fructueux pour trouver des pistes de développement de Yang Yang,ce genre de rencontre est le prétexte d’inviter desautorités au cours de la manifestation afin qu’elles constatent de visu les problèmes auxquels sont confrontés par sa population .Ainsi Birame Sène devant les autorités fait savoir que la zone de Méweul est très enclavée alors qu’il y a une piste qui doit quitter  le village de Yang Yang pour rallier Méweul et que les populations de Méweul courent depuis trois ans derrière ce projet mais jusqu’ici rien n’est encore fait ;de ce fait par la voix du maire Biramesène les populations demandent aux autorités locales de diligenter cela. Après le problème d’enclavement, vient également celui d’eau, le forage de Méweul est d’être construit mais il faudra compter des adductions d’eau aux alentours de Méweul vers les villages polarisant Méweul.L’extension du réseau téléphonique serait la bienvenue car dans ces localités les populations sont coupées du reste du pays voire du monde. Le moins que l’on puisse dire le vœu le plus ardent aujourd’hui d’après Birame Sène que des raccordements d’eau se font à partir du forage de Méweul  jusqu’à Méweul Wolof en passant par Méweul Wendou et Méweul Bisnabé,une  autre adduction vers le Nord jusqu’à Ndagandou, Méweul Bathioudé, Méweul  Thiandoudé et Méweul Thiawal une chose que les populations attendent de l’Etat du Sénégal déclare le maire BirameSène .Le parrain de ces journées culturelles est Arona Gallo Djalalo d’ailleurs absent dans les lieux est représenté par son ami et frère El Hamidou Dikal Ba accompagné par une très forte délégation  non sans apporter le soutien important du parrain empêché. D’aileurs, par la voix de Birame Ba toute la population de la commune de  Yang Yang remercie vivement Arona Gallo Djalalo qui leur a été reconnaissant.

Quant au Sous Préfet de Yang Yang MoussacSy  qui est venu présider les journées culturelles de Méweul, se dit très content de l’idée car c’est à partir de sa culture qu’on peut se développer .C’est à l’occasion de tâter le puce c’est-à-dire d’enregistrer les difficultés  des populations. Les volets comme l’environnement, le désenclavement, l’eau entre autres  constituent des facteurs bloquants dans la commune de Yang Yang soutiennent des participants à la manifestation.MoussaSy nous fait savoir que les populations ont reconnu certes les réalisations de l’actuel régime. Il faudra signaler que Moussa Sy en tant que représentant de l’Etat dans la localité dira qu’il a pris bonne note et compte transmettre les doléances des populations à qui d droit non sans inviter les populations des 38 villages de la commune de Yang Yang à s’y mettre pour pérenniser ces journées culturelles gage d’un développement durable d’une localité.

Salla Ndiaye 

DahraDjoloff.com 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.