Yang Yang : Des journées culturelles organisées ce week end pour booster le développement de la localité

Le village de Tongo une localité de l’arrondissement de Yang Yang a été ce week end la capitale culturelle du département de Linguère .En effet toutes les sensibilités éthniques (wolofs, peuls ,maures et sérères) résidant dans le milieu se sont données rendez-vous pendant deux jours à Tongo pour visiter leurs cultures en vue de booster le développement de la localité.

Le maire de la commune de Yang Yang Birame Sène se dit très satisfait de cette rencontre qui est venue à son heure. Elle aura permis de regrouper tous les fils du terroir pour lister leurs préoccupations pour ensuite dégager des solutions.

Revenant sur les doléances des populations,le maire Birame Sène dira que l’enclavement, l’électricité, l’eau, la formation, pour ne citer que ceux là, sont aujourd’hui les difficultés auxquelles sont confrontées par les populations composées essentiellement d’éleveurs et d’agriculteurs. Egalement des remerciements ont été notés du côté de l’édile de Yang Yang en l’endroit de ce qui ont apporté soutien pour la bonne tenue de la manifestation culturelle .

Pour ce qui concerne le parrain de la rencontre culturelle Samba Ndiobène Ka, Directeur général de la modernisation et de l’équipement rural, il exprimé toute sa satisfaction à cette manifestation dans la mesure où les objectifs sont atteints: brassage, l’union des cœurs, les échanges.

En marge de ces manifestations culturelles ,Samba Ndiobène Ka invite l’ancien ministre d’état Abib Sy à venir se ranger dans les rangs de l’APR car il connaît l’homme avec ses capacités politiques. Toutefois Samba Ndiobène Ka rappelle que l’APR se porte bien dans le département de Linguère. En tout cas un leader comme Abib Sy serait intéressant à côté de Macky Sall dans son plan Sénégal Emergent(PSE) et ce dernier de faire appel également à toutes les sensibilités politiques du Djoloff à venir travailler avec le Président Macky Sall qui a l’unique vision de hisser le pays au rang des pays développés.

Pour ce qui est de la décision d’interdire le port des voiles pour détecter les terroristes, Samba Ndiobène Ka soutient que chacun a le droit d’interpréter mais le président de la république n’ a jamais décidé d’interdire le port de voile. Et il rappelle que le Sénégal est un pays laïc où des érudits n’ont jamais exigé à porter des voiles.Cela est une mode exportée, renchérit-il.

Parlant du prix du kg d’arachide fixé à 200f par le gouvernement du Sénégal, Samba Ndiobène Ka applaudit haut la main car selon lui au plan international le prix du kg d’arachide est à 180f non sans inviter à ce que l’Etat veille au respect du prix du kg à 200f pour éviter des disfonctionnements dans la campagne de commercialisation arachidière .Il a demandé aux producteurs de ne pas brader leurs graines.

Salla Ndiaye Linguère.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.