Yang-Yang : Cartes d’identité biométriques CEDEAO, le Sous-Préfet se fixe d’un objectif de plus de 70% du potentiel électoral

A l’instar des commissions du pays dans le cadre des cartes d’identité biométrique CEDEAO, celles de l’arrondissement de Yang Yang, dans le département de Linguère, poursuit les opérations sans difficulté. En effet, selon le Sous-Préfet de ladite localité, Moussa Sy, après la période des commissions fixes, aujourd’hui c’est l’heure de la mobilité. Parlant du plan de travail à l’intérieur des cinq communes qui composent l’arrondissement de Yang Yang, chaque commune reçoit la commission pendant cinq jours évitant ainsi un déplacement parfois difficile des populations venant de villages excentrés nous apprend Moussa Sy .Du coup ,à l’en croire cette stratégie de travail a permis d’enrôler à la date du 01 Mars 2017 environs 7000 personnes sur les 7900 ayant voté au dernier référendum .Pour rappel le potentiel électoral dans l’arrondissement de Yang Yang tourne autour de 16800 électeurs.D’après le Sous-Préfet Moussa Sy, l’espoir est permis pour enrôler au moins 70%.

L’occasion saisie par Moussa Sy de remercier l’ensemble des personnes notamment les maires qui se sont bien impliqués mais également les populations qui accueillent à chaque fois chaleureusement la commission.

Le moins que l’on puisse dire est que les populations de l’arrondissement de Yang Yang se félicitent de l’excellent travail qu’est en train de faire la commission.

Salla Ndiaye Linguère.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.