Voici le discours du journaliste Samba KharyNdiaye parrain du tournoi des 72H des journées culturelles de Mbéyène.

Monsieur le Sous Préfet de l’arrondissement de Yang Yang  Abou  Mangane,

Monsieur le Commandant de la brigade de Yang Yang,Sonko,

Monsieur le maire de la commune de Mboula Gory Ba ,

Monsieur Mousseu Samb Chef du village de Mbéyène,son représentant Sidi Diao,

Monsieur le coordonnateur  du MPM entendez mouvement pour le progrès de Mbéyène Abdou Nguirane,

Jeunesse de Mbéyène,

Populations de Mbéyène Thiasdé,

Les membres de ma famille  à Dahra,

Chers invités.

C’est avec un immense plaisir que je m’adresse à la population de Mbéyène  particulièrement à sa jeunesse. En effet ,la journée du dimanche 30 septembre 2018 marque et marquera des souvenirs inoubliables dans ma mémoire.Jeunesse de Mbéyène ,en ma modeste  personne,vous aurez pu  choisir un   parrain du tournoi de football de vos 72heures  un autre mais par reconnaissance vous m’avez choisi.Jeunesse de Mbéyène ,cela est une surprise heureuse à moi d’une part mais d’autre part je dirai non car vous êtes encore une fois reconnaissants.

Pour ceux qui ne savent pas ,Mbéyène est mon premier poste d’affectation alors que je venais fraîchement de l’EFI de Louga école de formation des instituteurs  c’était en 2002.Dès les premiers jours  de service,le ressens  déjà dans Mbéyène qu’il y a une  jeunesse exemplaire. Médames Messieurs sachez   que Mbéyène est une terre de JOOM,de Téranga. Voilà une jeunesse très soudée,très engagée,unie,une jeunesse d’agents de développement.

Revenant sur la journée d’aujourd’hui, en ma qualité de parrain,j’invite les équipes finalistes  à œuvrer dans le fair-play que le meilleur gagne.

Par la même occasion ,j’invite tous les jeunes des villages de l’arrondissement de Yang Yang à copier la vision de ceux de Mbéyène qui n’est rien d’autre que dégager des pistes de développement en vue de l’émergence de  leur localité.

Je ne saurai terminer mon discours laconique sans remercier  ces personnes  qui n’ont ménagé aucun effort pour  me soutenir :Il s’agit du ministre de l’intérieur Ay NgouilleNdiaye et son frère Thioye Ndiaye,le directeur général de la SAED  Mr Samba Ndiobène Ka,Cheikh Daouda Fall  à Dahra, Mr Gory Ba maire de la commune de Mboula,les députés Ndèye Mangane Guissé ,Anya Mbengue, et Yoro Sow ,le directeur du Casino Alioune Badara Ndiaye par ailleurs coordonnateur du mouvement and legey Thiasdé,le président du group promo consulting Mr Mbagnik Diop propriétaire du quotidien Rewmi dont je suis le correspondant dans le département de Linguère, Mr Bassirou Ka directeur de la radio Dahra FM, l’inspecteur Idrissa Samb président du mouvement DEM, tous les confrères à Dahra et à Linguère entre autres Sidaty Ba,Daouda Ba,l’ancien commandant de la brigade de gendarmerie de Dahra le Major Oumar Cissé.

Je dis merci à quelques membres de la famille qui m’accompagnent depuis Dahra avec la permission de ma famille qui vient de Mbayène Thiasdé je les cite :Awa Seck affectueusement connue sous le nom d’Awa Sène, Ismaila Seck,Sidi Ndiaye,Demba Diouf ils sont tous des cousins à moi.Pour  ceux qui viennent de Mbayène Thiasdé ils sont constitués d’une forte délégation raison pour laquelle je ne pourrai pas  les citer toutefois je le remercie infiniment de m’avoir accompagné ici à Mbéyène.

Je remercie également toute la population de Mbayène Thiasdé,dans les remerciement les membres de ma délégation ne sont pas en reste,mes chères épouses respectivement Khoudi Thiam et Rokhaya Djadji ne sont pas laissées en rade.

Vive la jeunesse de Mbéyène,vives les  finalistes du tournoi de la 10ème édition des journées culturelles de Mbéyène.

Encore une fois que le meilleur gagne

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.