VIDEO/LOUGA : Célébration du 8 Mars, la GIZ/Energising Développement se dévoile

« S’approprier et s’investir dans les Foyers améliorés afin de marcher ensemble pour l’Emergence des Femmes dans un monde de travail en évolution ». Cette expression résume en substance l’un des objectifs majeur de la GIZ/Energising Developoment qui a tenu à célébrer à Louga la Journée Internationale de la Femme, édition 2017.

Une célébration qui a la particularité d’introduire à Louga des thèmes majeurs, des axes de réflexion et des actes allant dans le sens de redonner à la femme la place qui est la sienne dans le Monde du travail.Et dans une sorte de réquisitoire aux allures de plaidoiries, la GIZ EnDev (pour désigner le sigle) est partie d’un constat global : . « La mondialisation et tout ce qui en découle (…), l’informalité croissante, les salaires et revenus » et autant de facteurs qui fondent, selon la GIZ EnDev, la nécessité d’approfondir l’analyse dans la claire perspective de « l’autonomisation des femmes ». Pour ce faire : « L’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles » est au centre des préoccupations de l’Organisation qui est « l’une des finalités phares des Objectifs du Développement Durable » et qui fonde pour justifier un plaidoyer dans ce sens.

Mais afin de mieux convaincre de la pertinence de ses action, la GIZ EnDev, «A travers ses projets Foyers Améliorés Sénégal (FASEN) et Electrification Rurale (ERSEN) » travaille à donner aux femmes plus d’autonomie tant sur le plan économique que sur le plan social.. Mise en ouvre des stratégies adaptées

La GIZ EnDev, dans la réalisation de ses ambitions pour les femmes, a eu l’intelligent reflexe de mettre en place des stratégies appropriées notamment : « Une appropriation et une implication des femmes dans la production des inserts céramiques et la démultiplication des foyers banco ». A quoi s’ajoute « L’implication d’une femme leader dans le processus de mise à disposition de l’énergie électrique en milieu rural » avec : « La participation des femmes dans des activités génératrices de revenus (…) grâce à l’électrification rurale (…) comme (commercialisation, développement es Boutiques, Multi Services) entre autres et ce, en prenant aussi en compte « Des sensibilisations et causeries réalisées par les femmes afin d’améliorer les conditions de vie des ménages grâce à l’utilisation des Foyers améliorés ».

C’est cela qui a motivé la mobilisation de Femmes de Louga au CDEPS pour partager ensemble, sous la conduite de la GIZ EnDev et de sa représentante Madame Viviane Sagna Ciss conseillère technique Senior de l’Organisation. Sous la présidence effective de l’Adjoint au Développement du Gouverneur, avec la Collaboration des services régionaux de Développement communautaire, de la Chambre des Métiers de Louga, la cérémonie qui a eu pour cadre ce 8 Mars le CDEPS de Louga a comme redonné aux femmes de Louga, un nouveau souffle dans la perspectives bien claire de jouer le véritable rôle qui est le leur dans le tissus économique et de s’imposer comme actrices dans la marche vers l’Emergence.


LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.