La culture du patriotisme alimentaire et la manifestation de volonté gouvernementale d’instaurer le consommé local. Tels sont les volets techniques développé par des experts à la rencontre tenue ce vendredi 17 mai 2019 dans la mairie de Niomré (10km de Louga) pour décortiquer les aspects du projet pour la promotion et la revalorisation des droits humains  (dans l’approche de genre). « La phase de diagnostic permet de recueillir des données fiables après un recensement correcte dans les 6 villages ciblés qui comptent 21 grouppements de femme», a soutenu le sous-préfet de l’arrondissement de Mbédiène. Pour Fatou Ndoye responsable du pôle (SADA) Système Alimentaire, Alternative Durable au niveau de INDA GRAF Sahel « ce projet d’une durée de 18 mois nécessitant un budget de (11 millions de franc CFA) est nécessaire pour la diversification des cultures saisonnières, dans la consommation, la santé, les retombés financières et la lutte contre la malnutrition. D’ailleurs toute une chaine de valeur occupe tous les acteurs des filières encadrés. La femme constitue une force motrice de travail pour le développement local».  Pour Arona BA Secrétaire Général de la commission nationale de dialogue des territoires qui soutient que la CNDT est lié à INDA GRAF par une convention de partenariat «Nous avons communiqué fondamentalement sur des aspects en liens avec la sécurité alimentaire, en lien avec le développement de l’agriculture en sens large. Aussi, la femme doit accéder  à l’affectation des terres. Dans ce sens, l’Etat à travers ses services déconcentrés comme l’hydraulique en est conscient. Des ONG tels qu’INDA GRAF et des partenaires stratégiques sont également de bons collaborateurs ».  La mairie promet au cours d’une session du conseil municipal d’octroyer des terres aux femmes, a ajouté Pape LO qui ajoute « Les espoirs nourris reposent sur la multiplication des points d’eau (forage ou puits) et la lutte contre la qualité de l’eau saumâtre ou salé  impropre à la culture ». Cette situation de fait est incompréhensible dans cette zone traversé par les tuyaux du Lac de Guiers. J’invite toute la population de Niomré à s’approprier cette heureuse opportunité qu’offre le projet ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Éliminatoires CAN 2021 : Le Sénégal dans le groupe I

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé aujourd’hui au tirage au sort des é…