(vidéo) Louga : Serigne Momar DIAGNE va construire un Dahra de référence à Darou Khoudoss

Habitué des médias, Serigne Momar DIAGNE est crayonné comme un polyglotte disponible doté d’une vaste culture générale. Il est aussi peint sous les traits d’un orateur de talent avec ses mots d’esprit savoureux en Wolof. Cet homme multidimensionnel tient « à mettre cette fertilité au service de la communauté Sénégalaise », témoigne-t-on. Il ambitionne de construire une école de référence avec différente sonorités linguistiques.
Ce future temple du savoir sera édifié à Darou Salam (2km de Louga), devenu une terre bénie qu’il avait défrichée il y’a 35 ans.

La cérémonie de lancement de l’établissement a eu lieu ce samedi 28 juillet 2018 en présence de notabilités et de nombreux dignitaires de l’Islam. On avait remarqué aussi des personnalités comme Khaly War, président de la chambre des métiers de Louga, Serigne Dane Amar Mbacké et Sokhna Sarax SEYE, épouse de feu Serigne Sam Mbaye ibn Mame Cheikh Mbaye Kabir.

Serigne Dane Amar Mbacké a prononcé à cette occasion un long plaidoyer en faveur de l’éducation de base de l’enfance et apporté des témoignages poignants sur Serigne Momar Diagne qui « s’est très tôt distingué par des dons exceptionnels ».

Sérif Ashana aidara a ajouté : « chacun a une partition à jouer sur terre, une pierre à poser sur l’édifice de l’humanité ».
« Le Dahra, dans un premier temps pourra accueillir cinquante (50) enfants issus de divers milieux nantis ou défavorisés » a tenu à préciser Serigne Momar DIAGNE.

Toutes les participations volontaires ou collectives pourront faire sortir de terre rapidement cette école tant attendue.

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.