Attendu pour aussitôt après la rupture du jeûne au 12ème jour de ce mois bénit de Ramadan l’hôtel de ville par une foule de Lougatois massée dans les lieux, ces ‘’cracks’’  championnes  nationales de maîtrise du Saint Coran n’ont été accueillis dans qu’à 22 heures et demie. La capitale du Ndiambour, en attendant la journée d’hommage prévu jeudi 23 mai 2019 chez Keur Mouhamed, a triomphalement accueilli Sokhna Khady Dramé première avec 99, 56 points, fille du célèbre Oustaz Ibrahima Dramé,  Sokhna 10 ans 4eme . Souvent classée comme une localité ne s’imposant que par son folklore sur l’échiquier culturel sénégalais, la ville de Louga a fini d’installer l’ambivalence dans la tête de beaucoup de sénégalais.  C’était hier, dans la soirée du dimanche 19 mai 2019.Une magnifique escorte de véhicules de toutes marques dominée cependant par une kyrielle de mototaxis s’est constituée en caravane. Une effervescence aux sonorités religieuses en langue arabe, malaxée de cris de joie de toutes sortes, telle est la manifestation de joie ‘’inconvenable’’. Journée d’hommage. «Ne minimisons rien pour venir récompenser ces enfants qui font la fierté de notre localité. Elles ont beaucoup de mérite ainsi que leur maîtresse coranique.».«Honneur et tout le mérite revient aussi aux ‘’Badianou Gox’’. Ainsi que les mères de ‘’Daarah’’ qui ont pleinement joué leur partition». Des prières de la bouche de Serigne Ndiaga Mbaye président de l’Association des maitres coraniques de Louga ont clôturé la cérémonie.

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Urgent : CDC, exit Aliou Sall

Alors que ses partisans s’érigent pour empêcher sa démission, Aliou Sall a pris sa décisio…