VIDEO LOUGA: RANDONNÉE PÉDESTRE CONTRE LA VIOLENCE DANS LES STADES : POUR UN NOUVEL ESPRIT CITOYEN‏

Les dfférentes artères de la ville de Louga ont vibré ce matin au rythme d’une randonnée pédestre sous la conduite du Préfet de Louga , Alyoune Badara DIOP. Cette trouvaille de la grande famille sportive de tous bords s’inscrit dans un vaste programme de sensibilisation pour enrayer la violence qui a souvent cours dans les compétitions sportives.Cette actvté, intiée par le tout nouveau Conseil communal de la jeunesse qui se veut un levier dans la pacification du milieu sportif lougatois a été saluée par les autorités de toute la commune.
En témognent les présences, en plus du préfet, l’Inspecteur des Sports, Pathé Dabo, le Commisare de la Police urbaine, le chef de la brgade mixte de la Gendarmeie nationale de Louga, les représentants des mouvements assocatifs, les religieux et les notables ont tous pris part, d’une façon ou d’une autre à la manifestation. Au départ donné devant la Préfecture par Monsieur Ousmane Racine Thione, président du tribunal d’Instance de Louga, les athlètes ont arpenté les avenues de la Gare, Samba Khary Cissé, Bouna Alboury N’Diaye entre autres pour rallier à nouveau le point d’arrivée, la Préfecture de Louga. L’ activité aura marqué les esprits du fait non seulement de la composition des randonneurs, mais aussi, les réactions du public qui semble, à toutes les étapes du parcours, montré son approbation à cette iniative. Un décor véritablement accrocheur avec des tee-shirts, banderoles à l’éffigie du thème choisi.

Une occasion à l’arrivée aux dfférents orateurs, pour le notable Madièye Fall, le représentant de l’Imam Ratib Saliou Dème, le Médecin-chef de Région le colonnel Mame Demba Sy, le vice-président du Conseil départemental Badara Samb ont tour à tour pris la parole à la fin de la manifestation pour magnifier cette initiative. Une occasion pour le préfet de lancer l’idée d’une collecte de peinture par les Jeunes pour retaper les sept Districts sanitares du département afin de les rendre plus accueillants pour les malades.

Cette manifestation était enfin l’occasion pour le président du Conseil communal Gora Touré de lancer un message au Misnistre de la Jeunesse sur leur implication dans les programmes de Jeunesse particulièrement les « Vacances ctoyennes » dont ils doivent être les interlocuteurs privilégiés.

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.