(VIDÉO) LOUGA: LES RIDEAUX SONT TOMBÉS SUR LE FORUM ÉCONOMIQUE DÉPARTEMENTAL (FED)

Lancé le jeudi 22 mars 2018 dans les locaux du Conseil Départemental de Louga, le FED a échu en milieu d’après-midi le lendemain. C’était l’occasion saisie par Monsieur Yéri BÂ, Secrétaire Général du Conseil Départemental, pour faire le point à la presse.
Ainsi, selon l’administrateur de la chambre élue, «Le Forum Départemental a enregistré la participation de nombreux partenaires très engagés à cheminer avec le Conseil Départemental dans la promotion du développement durable. Parmi ceux-ci Enda, l’ITA, le FONGIP, l’ISM, l’ISEQ, la Chambre de Commerce, l’ONG ABI, le PLAN, l’ARD, etc. Ainsi, tous les partenaires ont partagé avec nous le Plan Départemental de Développement (PDD) et la Stratégie de Développement Économique Local (SDEL)», présente-t-il. S’agissant du déroulement du forum proprement dit, M BÂ soutient que «Les échanges ont permis de forger de précieux instruments adossés aux termes de références que sont essentiellement le Plan Sénégal Émergent (PSE) et les dispositions de l’Acte III de la décentralisation. Nous sommes ainsi allés à une appropriation par les acteurs territoriaux de ces outils de références.

Cela étant, nous en sommes au processus Développement Économique Local (DEL) qui va de la cartographie aux stratégies de mise en place de projets structurants. Comme étapes intermédiaires, il y a eu l’identification et la sélection des filières porteuses. En exemple, il y a l’unité de transformation, de conditionnement et de commercialisation du Niébé à Kelle Gueye. Nous avons déjà renforcé les capacités des acteurs concernés par la filière dans ce sens. S’ensuivra l’étude de la chaine de valeur à cette même filière de ce produit au niveau du Département».

Enfin, en ce qui concerne la nécessité de l’alignement, c’est-à-dire des productions d’une même filière qui peut s’avérer problématique, «le problème a été posé lors du forum. Mais tout le monde convient que dans le secteur du niébé où 300.000.000 FCFA vont être injectés, il est plus réaliste et plus pertinent d’investir ailleurs.

Pour dire que la question du développement repose fondamentalement sur la large concertation pour un maillage des filières», conclut-il avant de révéler que «Tout cela sera consigné dans le rapport final du FED».

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.