Les 100 millions financés par le Ministre Ndeye Saly Diop DIENG ont fini de diviser les groupements des femmes du département de Louga. Ces femmes, venues des 19 communes de Louga, accusent les responsables d’avoir fait du ‘’favoritisme politique’’. Ce financement de 100 millions (de 4 à 20 millions par commune) censés être le point de départ pour les Groupements de promotion féminine (Gpf) de Louga a plutôt semé la discorde dans le département de Louga. Ces femmes sont dans une guéguerre depuis hier.
Le manque de confiance s’en est mêlé. Qui pour signaler des malversations, qui pour critiquer l’opacité de la gestion des financements, etc. Et dans les couloirs de la fin de la cérémonie, toutes sortes d’insanités déversées par les unes contre les autres. Très remontée, des responsables des femmes de l’APR de la commune de Nguidillé de Syeur, et même de Louga se sont révoltées contre la manière dont le financement des 100 millions a été géré. Elles accusent certains responsables d’avoir fait une répartition sur une base partisane.  Elles n’ont pas manqué de déclarer que : « Les financements dont elles avaient bénéficié dans le passé n’ont pas été gérés dans la transparence. Certaines parmi elles auraient même été écartées de la gestion. Des élues de la localité auraient même utilisé cet argent pour faire voyager leurs fils, au détriment des femmes porteuses de projets et qui peinent à dérouler leurs activités génératrices de revenus ». Les  femmes ont toutes savouré les éloges de leur hôte au Ministre-Maire Moustapha DIOP. Sur la table du présidium de la cérémonie, c’est la confusion totale dans la tête de la gente féminine. L’appel d’un nom souvent inconnu provoque une révolte intérieure en chacune qui se sente plus dynamique que l’inconnue. Le stadium de Basket de la place Yacine Boubou qui abritait la cérémonie était tellement plein que beaucoup de militants qui étaient venues assistés à la manifestation n’ont pas pu y accéder. Ndeye Sally DIOP DIENG qui a inscrit son geste dans le cadre de la matérialisation de la vision du chef de l’état visant à inscrire le Sénégal dans une voie de l’émergence à travers le PSE n’a pas manqué d’ajouter « mes remerciements s’adressent aussi à mon collègue ministre Moustapha DIOP, à l’honorable député Amadou Mbery SYLLA, aux autorités administratives, locales, religieuses et coutumières et aux représentants des médias, pour leur présence à cette cérémonie.Avant l’étape de Louga ce samedi 15 février 2020, la ministre et sa délégation ont été à Linguère et à Kébémer la semaine dernière.  Il faut noter que chaque département de la région de Louga a reçu une enveloppe de 100 millions de Francs CFA et un important lot de matériel pour des unités de transformations laitières.

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Fête de l’Indépendance : Revivez le message du Président Macky Sall à la Nation

Ce samedi 4 avril 2020, le Sénégal célèbre le 60e anniversaire de son accession à l’indépe…