C’est à Dagath SARR (2 km de Louga) que le leader de And-Jëf a expliqué la démarche de sa formation politique qui veut relancer son organisation de base. Mamadou Diop Decroix a saisi l’occasion pour déplorer la lourdeur des procédures administratives, censurées peut-être quelque part, qui complique l’accès salles publiques payantes, comme ce qui lui est arrivé au CEDEPS et au centre culturel Madémba DIOP.
Finalement sa réunion s’est tenue au village de Dagath. Decroix a pu saluer « la forte présence des femmes contrairement aux hommes occupés certainement dans les travaux champêtres, malgré le manque d’eau devenu un cas généralisé ». SUIVEZ CETTE VIDEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Empêchement ou de démission : « Cissé Lô suppléera le Président Sall », dit Aliou Souaré

Aliou Souaré, député à l’Assemblée nationale, annonce Moustapha Cissé Lô à la tête du pays…