Le Mouvement pour la Démocratie et l’Emergence de Nguidilé (MDES) vient d’être porté sur les fonds baptismaux au village de Bagdad DIOP. Nous ne sommes pas ici au Djolof. Nous sommes au Ndiambour dans le Département de Louga, plus précisément dans la Commune de Nguidilé en ce dimanche 27 mai 2018. Ciré CISS, un des membres fondateurs de ce mouvement qui élargit déjà ses tentacules avec 385 cartes de membres déjà placées, a tenu avec ses tout nouveaux camarades de la mouvance présidentielle une cérémonie,en recevant les représentants du parrain que sont Amadou NDIAYE, Diamy SOW et le Maire de Haffé-Djolof proche du Ministre Aly Ngouille NDIAYE.

«Le mouvement est constitué par tous les fils de Nguidilé de toutes les conditions», introduit Ciré CISS avant de poursuivre: «Et nous n’entendons pas nous arrêter au placement de 385 cartes de membres. Nous allons nous employer à convaincre tout citoyen, politique ou apolitique convaincu du bilan reluisant du Président Macky SALL».

Réagissant au nom de la délégation du Maire de Linguère composée de la chargée de mission Diami sow, le maire de Affe Cheikh Niang et son adjoint, Amadou mar fall, cheikh TIDIANE Niang, le Conseiller Technique du Ministre Aly Ngouille NDIAYE, Amadou NDIAYE, a diversement magnifié l’initiative des membres du MDES. «Nous saluons le choix que vous adossez à l’exemplarité du parrain sous l’autorité du Président Macky SALL à travers les nombreuses réalisations aussi bien à Linguère commune que dans le Département. Par ma voix, le Ministre vous en rend hommage. Il est évident que nous ne saurions cheminer avec ceux du MDEN en occultant le rôle des responsables locaux de l’Alliance Pour la République (APR, mouvance présidentielle). Autant dire que nous allons constituer une synergie pour mettre tous les atouts de notre côté. Il est évident que nous ne saurions cheminer avec ceux du MDEN en occultant le rôle des responsables locaux de l’Alliance Pour la République (APR, mouvance présidentielle).

Autant dire que nous allons constituer une synergie pour mettre tous les atouts de notre côté». La cérémonie a donné l’occasion au CT du Ministre de l’Intérieur de se prononcer sur l’actualité brûlante au Sénégal avec la mort par balle de l’étudiant Fallou SENE. «Comme tout bon musulman, je m’incline pieusement devant la mémoire de notre compatriote étudiant Fallou SENE. Nous regrettons pour autant le traitement fallacieux que certains de nos concitoyens en font à dessein inavoué mais connu de tous».

LOUGAWEBMEDIAS.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Gestion nébuleuse du forage de Dodji Les populations vilipendent le maire

Rien ne va plus entre le maire de la commune de Dodji Demba Ba et une bonne partie de ses …