Véritable scéne de guérilla urbaine dans les rues de Dahra Djoloff: – Retour sur le fim des évènements d’hier

Les forces de l’ordre n’ont pas été du tout au repos ce mardi à Dahra Djoloff. En effet le passage du candidat des FAL 2012 à Dahra restera à jamais graver dans la mémoire du maire libérale de Dahra en l’occurrence pape Aliou Sarr.Ce mardi matin, les élèves du lycée de Dahra mécontents du fait de l’absence de l’électricité, des grèves répétitives des professeurs de l’établissement, sont sortis dans les rues manifester leur courroux à travers les rues de la ville de Dahra. Au cours de ces manifestations, des pneus sont brûlés partout dans Dahra, deux maisons du maire brûlées.Une véritable scène de guérilla urbaine pour ne pas dire un intifada. Mais les forces de l’ordre ont été vigilantes car il n’y a eu aucun blessé grave entre gendarmes et manifestants. Seulement des blessés sont notés entre les partisans du maire et des manifestants de l’autre coté. Au total quatre jeunes admis à l’hôpital de Dahra Mbayène selon nos sources recueillies sur place. Au moins il y a eu quatre arrestations du côté des manifestants.
Rappelons que les ministres d’état Habib Sy et Djibo Ka natifs du Djoloff  ont fait de leur mieux en décaissant 2 millions 400.000 FCA pour calmer les lycéens grévistes. Qu’à ce la ne tienne, les manifestations se sont poursuivies après le passage du candidat des FAL2012 à Dahra.
D’ailleurs le cortège de Wade a fait un détour par les pistes buissonneuses du Djoloff après sa visite à Dahrou Salam Ndogandou. Car les manifestants ont continué à brûler des pneus malgré son passage à Dahra pour Dahrou Salam Ndogandou.
Le moins que l’on puisse dire c’est que une partie des jeunes de Dahra ne sont pas contents de la gestion du maire actuel. Laquelle gestion est jugée mauvaise et gabégique par les manifestants.

La Rédaction

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.