Verdict du 30 mars prochain : « Khalifa Sall s’en remet à Dieu quelle que soit la décision »

Les Socialistes, proches du maire de Dakar, comptent les jours, attendant avec impatience, mais, certainement dans l’inquiétude, la date du 30 mars prochain. Et du fond de sa cellule, Khalifa Sall planifie tous ses projets au prorata de cette date fatidique ou le juge Malick Lamotte va rendre sa décision.

Mais, selon des proches du maire de Dakar, ce dernier garde encore la sérénité, renseigne le journal « Les Echos »

« Il est serein. Il gère ses dossiers tranquillement avec ses collaborateurs. Il attend très calmement la décision du tribunal et quelle que soit cette décision, il l’acceptera », nous confie ce proche du maire socialiste. Notre interlocuteur de poursuivre : « le maire s’en remet à Dieu. Il nous dit souvent que s’il est en prison, c’est parce que Dieu l’a voulu et que s’il est condamné, c’est simplement parce que le Bon Dieu n’ pas encore décidé qu’il sorte de prison ».

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.