Urgent ! Khalifa Sall reste en prison, sa demande de liberté provisoire, refusée

Sale temps pour le maire de Dakar. Le délibéré de sa demande de liberté provisoire et l’annulation de la procédure pour non-respect des droits de la défense plaidées par ses avocats, vient de tomber.

La Chambre d’accusation de la Cour d’Appel du Tribunal de Dakar a confirmé le refus du doyen des juges en charge du dossier d’accorder la liberté provisoire à Khalifa Sall et Cie. Le socialiste reste donc, en prison jusqu’à son éventuel jugement.

Poursuivis pour faux et usage de faux en écritures de commerce, détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux, Khalifa Sall et ses camarades d’infortune sont en prison depuis le 7 mars dernier, dans le cadre de la Caisse d’avance de la ville de Dakar.

Il faut dire que si les avocats de la défense notamment, Me Ciré Clédor Ly, coordonnateur du pool composé de 47 robes noires sont montés au créneau pour fustiger la constitution de la partie civile de l’Etat du Sénégal, le procureur de la République veut que le procès se tienne bien avant les Législatives prochaines.

Avec nouveau rebondissement, Khalifa Sall file tout droit vers un procès dans la Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande instance de Dakar.

Actusen.com

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.