Une bande de’’ Baye Fall’’ en détention de chanvre indien, épinglée par la gendarmerie de Linguère

Les hommes de la tenue bleue de Linguère, viennent de réussir encore un coup .Ils viennent  de pêcher dans leurs  filets  des personnes (des‘’baye fall’’) en possession de chanvre indien au quartier Linguère Coumba. Les faits se sont déroules dans la nuit du 6 au 7 avril 2013 .Ce quartier, ciblé  par  la gendarmerie depuis quelques temps, était surveillé  comme du lait sur le feu. Ce n’est que le samedi, jour du ‘’thiante’’ que les hommes du commandant de la brigade de gendarmerie de Linguère, en l’occurrence Abdoulaye Ndiaye, ont réussi à mettre la main sur les malfaiteurs. Selon nos sources émanant de  la gendarmerie, les éléments de la brigade, déguisés comme ces malfrats, ont infiltré leur bande. Un va et vient incessant a attiré, l’attention des gendarmes qui s’impatientaient de pêcher ces bandits de grand chemin. Cette pénétration secrète, a permis aux hommes de la tenue bleue, de poser la main sur T. Beye et C. Beye, à l’insu de leurs camarades. Renforcés et armés jusqu’aux dents, les gendarmes n’ont perdu assez de temps pour faire une descente fructueuse dans le domicile de T. Beye. Sur place, ils ont surpris, A. Wade, A. Sow, A .Gueye et M. T. Gueye, tous arrêtés pour usage de chanvre indien. T. Beye et C. Beye sont incarcérés  pour trafic  illicite de chanvre indien. Une manne financière de 800.000 Francs, a été retrouvée dans la poche de C. Beye. Ce dernier   précise  que  cette somme vient de la cotisation de ses pairs. Ils sont déférés au parquet de Louga. Cette arrestation constitue un ouf de soulagement pour les habitants du quartier Linguère Coumba, qui ne savaient pas sur quel saint se vouer.

Masse Ndiaye, Correspondant permanent

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.