Le bilan de l’attaque de la forêt de Bofa pourrait grimper. Alain Yoro Mballo, correspondant RFI, le seul à avoir atteint la zone où s’est produite l’attaque, s’en explique avec la  Rfm. « Le nombre de 13 morts pourrait évoluer. Pour nous, qui avons l’habitude des zones de guerre, dès que nous voyons des charognards planer c’est qu’il y a un corps laissé quelque part. Deux corps ont été repérés hier dans la forêt », dit-il.

Mais, l’information n’a pas encore été confirmée par la gendarmerie. A l’en croire, des opérations de ratissage se poursuivent dans la zone. Mballo qui évoque la psychose des populations révèle que « six obus ont été tirés dans la forêt ». Et tout porte à croire qu’il s’agit de l’armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Gestion nébuleuse du forage de Dodji Les populations vilipendent le maire

Rien ne va plus entre le maire de la commune de Dodji Demba Ba et une bonne partie de ses …