Les derniers développements dans l’affaire de la cession du terminal à containers du Port de Dakar, impliquant Dp World qui a versé 24 milliards à l’Etat du Sénégal, est tout sauf une bonne nouvelle pour l’ex ministre d’Etat, Karim Wade, détenu à Rebeuss dans le cadre de la traque des biens mal acquis, selon une source de Libération. Cette nouvelle donne réduit à néant la théorie selon laquelle l’Etat du Sénégal n’a rien de costaud contre Karim Wade pour le mettre à l’ombre, selon la source du journal qui affirme, « l’air plein d’assurance » qu’il y a actuellement du « palpable, du tangible » contre Wade fils. Puisqu’il a été découvert les preuves qu’il « est au début et à la fin de toute cette affaire ». A ce propos, le journal renseigne qu’on en saura d’avantage dans deux mois, après les auditions de la Commission d’instruction de la Crei qui a écroué Karim Wade en mars, après l’avoir inculpé pour enrichissement illicite et concussion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Africa Mercy, tout savoir sur le navire-hôpital qui va soigner 3000 Sénégalais gratuitement

Le navire-hôpital Africa Mercy, qui séjourne actuellement au Sénégal dans le cadre d’une m…