Les derniers développements dans l’affaire de la cession du terminal à containers du Port de Dakar, impliquant Dp World qui a versé 24 milliards à l’Etat du Sénégal, est tout sauf une bonne nouvelle pour l’ex ministre d’Etat, Karim Wade, détenu à Rebeuss dans le cadre de la traque des biens mal acquis, selon une source de Libération. Cette nouvelle donne réduit à néant la théorie selon laquelle l’Etat du Sénégal n’a rien de costaud contre Karim Wade pour le mettre à l’ombre, selon la source du journal qui affirme, « l’air plein d’assurance » qu’il y a actuellement du « palpable, du tangible » contre Wade fils. Puisqu’il a été découvert les preuves qu’il « est au début et à la fin de toute cette affaire ». A ce propos, le journal renseigne qu’on en saura d’avantage dans deux mois, après les auditions de la Commission d’instruction de la Crei qui a écroué Karim Wade en mars, après l’avoir inculpé pour enrichissement illicite et concussion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Abus de confiance, escroquerie : L’ex-ministre Habib Sy, trainé en justice par un homme d’affaires

Actusen.com – Habib Sy est traîné en justice par un nommé Alioune Badara Thiane, un …