Thiarny : La 59 édition du gamou annuel du village a vécu, le premier adjoint au maire Maître Daouda Ka salue la célébration à l’unisson.

La 59ème édition du gamou annuel du village de  Thiarny, une localité du département de Linguère a vécu. Le tournant de cette édition 2017 aura été la célébration de l’évènement religieux dans l’unisson selon le premier adjoint au maire de Thiarny Maître Daouda et par ailleurs avocat à la cour. Donnant son point de vue concernant la célébration de l’édition 2017 du gamou annuel de Thiarny, Maître Daouda Ka soutient « Je rends grâce à Dieu qui nous a permis d’être témoin de la célébration de la 59 ème édition du gamou annuel de Thiarny dans une union parfaite des cœurs et des esprits». Il poursuit en disant qu’il prie pour l’initiateur du gamou de Thiarny en l’occurrence El Hadji Daouda Thierno Ngoné Ka Moukhadam de El Hadji Daouda Dia de Mbeuleukhé afin que sa lumière continue  de d’illuminer nos chemins. Aujourd’hui son œuvre est en train d’être perpétuée par son frère El Hadji Daouda Lam  Ka Imam  Ratib de Thiarny.

Au-delà des prières et chants religieux, le gamou annuel de Thiarny revêt  d’un  cachet capital d’autant plus que l’évènement religieux  marque des retrouvailles familiales. Il lance un appel   à tous les habitants du village y compris  ses  frères et ses  sœurs   qui sont à l’extérieur  d’oeuvrer main dans la main pour pérenniser l’union dans le village. Maître Daouda Ka   salue l’implication personnelle de Djibo Leyti Ka et celle de l’Imam Ratib de Thiarny pour les efforts déployés dans  la célébration à l’unissons du gamou de Thiarny édition 2017. A Maitre Ka, le gamou annuel de Thiarny est une occasion  pour eux  de recevoir leurs militants  qui  sont venus massivement.

Profitant de l’évènement religieux, Maître Daouda Ka salue les efforts du gouvernement du Sénégal  pour les réalisations déjà faites dans le cadre du PUDC (pistes de production, construction de forages, réhabilitation du Ranch de Dolly etc.). Selon lui, ses efforts doivent être encouragés et multipliés.

Maître Daouda Ka n’a pas manqué de remercier  les autorités qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de cet évènement religieux.

Au vu de la tenue dans l’union des cœurs du gamou annuel de Thiarny, Maître Daouda Ka  lance un appel à tous les fils de Thiarny en vue d’entretenir cette flamme spirutuelle (le gamou annuel  de Thiarny) et de participer à la consolidation à l’unité de la famille parce qu’il considère qu’au-delà des choix politiques Thiarny restera un et indivisible.

Dans ses remerciements, Maitre Daouda Ka  n’a pas manqué de saluer le soutien  du ministre de l’industrie et des mines Aly Ngouye Ndiaye qui a envoyé une très forte délégation conduite par son épouse Madame Ndiaye née Salimata Sow.

Salla Ndiaye       Linguère.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.