Une frange des habitants de Léndé ,un village situé dans la commune de Thiargny dans le département de Linguère se sont retrouvés hier samedi devant le forage de la localité pour dénoncer la gestion du comité adhoc qui a en charge le fonctionnement du forage .

Selon le directeur de l’école élémentaire de Lendé Oumar Fleur « depuis 05 ans le comité de gestion du forage n’a jamais fait une réunion de bilan c’est inadmissible nous voulons une gestion saine et transparente ».Certains villageois ont décidé de ne plus payer leurs factures d’eau tant que le comité de gestion n’est pas renouvelé a martelé Mr Fleur . Ce bras de fer entre le comité de gestion du forage de Lendé et une partie des habitants de la localité risque de secouer la distribution de l’eau dans cette contrée qui polarise une trentaine de bourgades et d’hameaux.

Pour serigne Ndiaye un notable de Lendé « les fonds tirés de la vente de l’eau sont gérés de manière nébuleuse par le comité qui refuse de rencontre compte aux populations ».Face à ce refus de faire le bilan du comité de gestion et le non paiement de factures d’eau de certains villageois le forage va certainement connaitre des perturbations graves pour son bon fonctionnement. Les manifestants ont profité de leur face à face avec la presse locale pour lister les maux auxquels le village de Lendé est confronté .Il s’agit de l’électrification du village l’érection de la case de santé en poste de santé pour la prise en charge correcte des populations dans les soins de santé primaires et la clôture de l’école élémentaire entre autres.

Nos tentatives de joindre le président du comité de gestion du forage de Lendé sont restées vaines , son téléphone sonnait à chaque fois dans le vide.
Doudou Thiane, senvision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Éliminatoires CAN 2021 : Le Sénégal dans le groupe I

La Confédération africaine de football (CAF) a procédé aujourd’hui au tirage au sort des é…