Scandale des terres de Mbane, Djibo Kâ renonce à 100 hectares

Le scandale des terres de Mbane gracieusement distribuées par l’ancien régime Pds à ses dignitaires et à des structures qui lui étaient proches refait surface, selon EnQuête lu par Leral.net.

Dans un communiqué de sa Direction exécutive politique (Dpe), l'Urd se rejouit que son leader, Djibo Kâ, soit à ce jour l'unique personnalité bénéficiaire de cette largesse wadienne de 100 hectares à l'avoir rendue après qu'elle lui a été attribuée "à son insu". A cet égard, il a adressé en 2006, et "le plus solennellement du monde une lettre au sous-préfet de Mbane, l'informant que n'ayant jamais été demandeur de quoi ce soit, il ne voulait pas de ces terres qui, à ses yeux, devaient plutôt être attribuées aux paysans qui en ont le plus besoin".

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.