Scandale sur les centres d’appel: 26 personnes arrĂȘtĂ©es Ă  Pcci et “Kaly Center”

Grande prouesse des Ă©lĂ©ments de la Division spĂ©ciale de la Police. Ils ont rĂ©ussi Ă  mettre hors d’état de nuire 26 personnes, qui s’activaient dans la fraude sur les tĂ©lĂ©communications.

Selon LibĂ©ration de ce jeudi, les mis en cause qui travaillaient, pour la plupart, dans des Centres d’appel ou “Call Center”, en Anglais, Ă©taient des agents de “Pcci, Wait Call ou Kaly Center”.

Pour rĂ©ussir leurs activitĂ©s dĂ©lictuelles, nos confrĂšres renseignent qu’ils crĂ©aient des profils “fictifs et des boutiques virtuelles”, pour pomper dans les caisses des opĂ©rateurs de tĂ©lĂ©phonie. Et pendant trĂšs longtemps, ils ont rĂ©ussi leur coup.

Cependant, chaque chose ayant une fin, les enquĂȘteurs, au parfum du scandale, ont rĂ©ussi Ă  dĂ©couvrir les astuces des mis en cause. Tous mis dans le mĂȘme panier Ă  salade, les 26 “faussaires” dorment, actuellement, dans la prison de Rebeuss. En attendant leur jugement pour faux et usage de faux et trafic dans un rĂ©seau de tĂ©lĂ©phonie.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.