Scandale sur les centres d’appel: 26 personnes arrĂŞtĂ©es Ă  Pcci et “Kaly Center”

Grande prouesse des éléments de la Division spéciale de la Police. Ils ont réussi à mettre hors d’état de nuire 26 personnes, qui s’activaient dans la fraude sur les télécommunications.

Selon Libération de ce jeudi, les mis en cause qui travaillaient, pour la plupart, dans des Centres d’appel ou “Call Center”, en Anglais, étaient des agents de “Pcci, Wait Call ou Kaly Center”.

Pour réussir leurs activités délictuelles, nos confrères renseignent qu’ils créaient des profils “fictifs et des boutiques virtuelles”, pour pomper dans les caisses des opérateurs de téléphonie. Et pendant très longtemps, ils ont réussi leur coup.

Cependant, chaque chose ayant une fin, les enquêteurs, au parfum du scandale, ont réussi à découvrir les astuces des mis en cause. Tous mis dans le même panier à salade, les 26 “faussaires” dorment, actuellement, dans la prison de Rebeuss. En attendant leur jugement pour faux et usage de faux et trafic dans un réseau de téléphonie.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.