La jeunesse de sa commune l’a surnommé le « MESSI » de la scène politique de développement. C’était lors de la finale de la coupe du maire  à laquelle il a casqué fort pour l’épanouissement des jeunes. Moins d’une semaine après, c’est le projet « VITINE DE L’EXCELLENCE » de Louga qui donne la confirmation. Cette tribune a désigné Moussa Ndiaye, secrétaire général du conseil départemental de Linguère comme étant l’une des personnes les plus influentes de la région de Louga en matière de développement économique et social.

« La cérémonie « Sargal Jammbari Louga », sera un moment pour récompenser les femmes et les hommes de la Région qui se sont illustrés  dans leur domaine d’activité, à partir de critères d’éthique et de courage, d’excellence, de performance et de mérite, mais aussi de dévouement et d’engagement pour porter la région sur les rampes du développement et de l’émergence » a confié Khadim Guèye, initiateur de ce projet.

Mieux, ajoute-t-il ces personnes seront donc récompensées et citées en exemple à toute la jeunesse lougatoise. M.Gueye a précisé que ces lauréats seront choisis dans tous les corps de métier et domaines d’activité de la vie sociale, économique, culturelle tels que :la Paix et cohésion sociale, la Jeunesse Education Formation, l’Apprentissage et Emploi des jeunes Citoyenneté, la Politique et Ethique, l’Entreprenariat, les Nouvelles technologies, la Protection de l’environnement, le Sport et l’Art et Artisanat.

Depuis l’annonce sur la toile du choix porté sur le maire de la commune de Thiamène-Pass, parmi les lauréats, les commentaires fusent et restent unanimes. De l’avis des internautes, en désignant Moussa Ndiaye, les initiateurs ne se sont pas trompés de personnes.

Car soutiennent-ils : «  l’homme est connu de tous pour avoir opté une politique de développement». C’est à travers cette option qu’il a fini de porter sa commune sur les rampes de l’émergence.

 Ce projet est initié par l’artiste bijoutier Khadim GUEYE qui vit et travaille à Louga.

Dans sa profession,  il est unanimement connu pour son savoir-faire et son génie. Il a conçu et produit plusieurs modèles et prototypes de bijoux dans des formes et textures aussi inédites, diverses que variées.  A Louga, il  fait partie des meilleurs spécialistes de la gravure sur métaux et autres supports.

La 3ème édition est  prévue cette année dans la période du 31 octobre au 2 novembre 2019. L’évènement comprendra trois grandes manifestations culturelles :

Une exposition d’arts plastiques et d’objets artisanaux portant sur  le thème( Art et cadre de vie), un panel sur le thème : « quelle offre  Éducative pour le développement de l’industrie culturelle  et la modernisation de l’élevage de la région de Louga » Et en fin une cérémonie de remise de récompenses  «Nuit SARGAL JAMMBARI LOUGA »

La cérémonie de remise des trophées sera faite sous fond d’animation culturelle et festive, avec des prestations de plusieurs  groupes de musiciens modernes et traditionnels, et de comédiens. Toutes les facettes culturelles et folkloriques de la région devront être mises à contribution pour donner à la cérémonie tout son cachet artistique mais aussi toute sa symbolique au grand dam de la marraine, Aminata Mbengue Ndiaye ministre de la pèche  et du parrain Me Amadou Ka, president du conseil départemental de Linguère

Ndeye Mingué SECK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

« Redevabilité » avec Yoro Sow : « L’une des plus grandes batailles gagnées par les parlementaires du département de Linguère, c’est la réfection en 2020 de la route vétuste Louga/Dahra pour un montant de 30 milliards. »

Le département de Linguère est presque coupé de la région administrative de Louga. En caus…