Samba Ndiobéne Ka, l’instigateur de la victoire du Président Macky Sall dans le département de Linguère. (Par Amadou Thiam)

La récente victoire du candidat Macky Sall à la présidentielle se voit être attribuée à quelques-uns qui n’étaient pas dans l’arène politique au moment du combat et en politique comme à la guerre les victoires ne sont acquises qu’au front. Absent dans les moments les plus cruciaux de la bataille (convaincre les militants du Djoloff du elogieux bilan de Macky Sall), des accoutumés de l’après combat veulent s’autoproclamer vainqueur sans livrer bataille. « A vaincre sans peril,on triomphe sans gloire » alertait déjà Corneille. Cependant force est de reconnaître que cette victoire élogieuse porte exclusivement les empreintes du DG de la SAED par sa constance dans la conviction, parce que militant de la première heure de l’APR, et dans la démarche car mettant toujours en relief le Président au détriment de son mérite personnel. A ceux qui veulent s’appoprier de ce succès, je les invite à avoir la décence et la probité intellectuelle de témoigner de l’entier mérite du DG de la SAED qui par sa grandeur a réputé la gloire collégiale. « Cette victoire est celle de tous les leaders de la caolition BBY et nous la dédions a tous les militants du djoloff » clamait nuitamenent le responsable de l’Apr pendant sa caravane de remerciement juste après les résultats des centres de vote de la commune de Dahra. Il importe de rappeler que Samba passait des nuits blanches dans les zones les plus reculées du Djoloff pour convaincre les plus sceptiques et apporter son soutien aux responsables de la coalition qui ne savaient plus à quel Saint se vouer. À travers des meetings, des caravanes politiques, des séances de porte à porte et des visites de courtoisie SNK a assuré à la coalition présidentielle une bonne animation au niveau de la base nous valant ce score honorifique de 81%. Voir aujourd’hui des vomis politiques qui sont adeptes de la tricherie et de la grugerie vouloir mettre la main sur le travail qu’il a abattu avec tact est inadmissible alors qu’au moment de la campagne ils étaient partis se terrer dans les bureaux climatisés à Dakar loin des dépenses et la furie des militants. Diantre, comment faire gagner un candidat dans un département alors qu’on a failli perdre dans son propre fief (le taux de reussite est des plus faible a Linguère). En atteste le tableau de pourcentage départemental. Vous avez la capacité de remporter des joutes avec un score comme celui-ci? Vous avez toujours une base de militants solide dans le Djoloff? Vous contrôlez toujours, comme vous le prétendez, le département de Linguère? Les prochaines échéances nous édifierons inshAllah. Mais Samba Ndiobene Ka à l’image de ses vaillants soldats de la république a la modestie en bandoulière et considère la politique comme un sacerdoce et non un jeu de ruse.

Vive Samba Ndiobéne Ka

Vive le Président Macky Sall

Amadou Thiam, chargé de Com. Samba Ndiobéne Ka

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.