Rétro L’année 2017 : endeuillée avec le rappel à Dieu de Cheikh Adramé Aidara et Djibo Ka

Senvisions.com – L’année 2017 restera longtemps gravée dans la mémoire collective  des djoloff djoloff. Elle a été marquée par la disparition du khalif général  des khadres Cheikh Adramé Aidara  de Darou Salam Maure  un grand foyer religieux distant de 03km de la commune de Dahra.Le  rappel à dieu de cet illustre homme de dieu et  grand érudit de l’islam était survenu dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 Avril 2017 à son domicile sis à Darou Salam Maure. Pour rappel, Cheikh Adramé Aidara occupa le khalifa  depuis  1975 suite au rappel à Dieu de son père Cheikh Day Aidara. Cheikh Adramé Aidara  est né en 1942, fils de Cheikh Day et de Fatimata Ka connue sous le nom de Sokhna Boubou. Aujourd’hui c’est son fils ainé Chérif  doumou Aidara qui le succède à la tête  de cette confrérie à Darou Salam Maure. .

L’enfant de Thiargny rejoint les prairies célestes.

Le 14 septembre 2017  le djoloff en particulier et le monde entier a perdu  Djibo Leyti Ka un homme multidimensionnel  un grand commis de l’état.  Son  rappel à dieu était  une douloureuse perte pour  tout le Sénégal .L’enfant de Thiargny  est parti sans dire au revoir.

Le djoloff a perdu un de ses valeureux fils qui a tout donné à son terroir. De Senghor à Macky Sall en passant par les présidents Abdou Diouf et Abdoulaye Wade tous les régimes  se sont attachés les services de Feu Peul Bou Rafet .Son parti (l’URD) créé  dans les flans du parti socialiste  en 1998  avait  eu 11 députés  aux élections législatives  de la même année ce qui avait  poussé l’ancien chef d’état Abdou Diouf à  lui tendre la main à l’entre deux tours de l’élection présidentielle de 2000.

Après la chute du régime socialiste Abdoulaye Wade a fait appel à lui en 2004 un gouvernement qu’il ne quitta jusqu’en 2012  date de la défaite du pape du sopi .Son successeur Macky Sall    confia  à Djibo la gestion du conseil national du dialogue des territoires après 04 ans d’exercice du pouvoir .L’auteur du livre ‘petit Berger Peul repose désormais aux cimetières musulmans de Yoff  laissant derrière lui un  djoloff orphelin et l’avenir de son parti incertain.

Doudou Thiane Senvisions.com

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.