Report de trois mois des élections locales : Mimi recule, Macky se dédit

Ce que l’opposition sénégalaise suspectait est finalement arrivé : les élections locales seront reportées de trois mois. Le Premier ministre Aminata Touré en a fait l’annonce sur Rfi ce mercredi 9 octobre 2013. Il s’agit pour le chef du gouvernement d’ « accélérer la réforme de la décentralisation qui tarde à se mettre en place ». 

Lors de son déplacement vendredi dernier à Taïba Ndiaye où il procédait au lancement des bourses de sécurité familiale, Macky Sall avait annoncé le report probable de ces élections qui pourraient se tenir selon lui, dans le premier semestre de l’année prochaine. C’est désormais chose faite, quid des sorties multiples du chef de l’Etat annonçant qu’il se conformerait au calendrier républicain. A noter que Macky Sall avait plus d’une fois promis que ces élections régionales, municipales et rurales, initialement prévues le 16 mars 2014, se tiendraient à date échue. Une promesse qui rejoint désormais l’engagement de former un gouvernement de vingt-cinq membres, en attendant de savoir ce qu’il adviendra d’une autre promesse que Macky Sall a toujours présentée comme un engagement : le retour au mandat de cinq ans du président de la République. L'opposition sénégalaise pour sa part, appréciera cette première entorse au calendrier électoral. 

 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.