Renoncement de l’État : Yavuz Selim S.A crie victoire

C’est le dĂ©nouement! En tout cas c’est ce qui semble ĂŞtre sur l’affaire Yavuz Selim. L’État du SĂ©nĂ©gal a dĂ©cidĂ© de renoncer Ă  son action judiciaire. Une dĂ©cision bien accueillie par les responsables de Yavuz Selim.

« En fin de semaine dernière, les conseillers de l’État ont saisi le tribunal pour demander un rabat du dĂ©libĂ©rĂ© pour obtenir la rĂ©ouverture des dĂ©bats afin de produire un arrĂŞtĂ© du 11 septembre. Le dĂ©libĂ©rĂ© Ă©tait programmĂ© pour ce lundi 9 octobre Ă  l’audience, le tribunal a fait droit Ă  la demande de rabat du dĂ©libĂ©rĂ©. Le juge a demandĂ© aux parties de faire leurs observations et qu’il entendait remettre l’affaire en dĂ©libĂ©ré », soutient Me Moussa Sarr, un des conseillers de Yavuz Selim SA, sur les ondes de la Rfm ce lundi.

Il poursuit : « les avocats de l’État, contre toute attente, ont dit, qu’ils renoncent Ă  leur action judiciaire. Le tribunal leur a donnĂ© acte. Donc nous considĂ©rons que c’est une victoire d’Ă©tape très importante »

Selon l’avocat, lors de l’audience, « tout le monde Ă©tait convaincu que l’État n’avait pas raison. La procĂ©dure Ă©tait irrecevable. Donc l’État voulait sauver la face », fait-il savoir. 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.