Le département de Linguère est presque coupé de la région administrative de Louga. En cause, cette localité est dépourvue de bonnes routes pouvant la relier aux autres circonscriptions départementales de la région. Cette affirmation du député-maire de la commune de Warkhok (département de Linguère) a toujours été le fort plaidoyer des parlementaires de la région de Louga qui ont toujours souhaité la réfection de la route Louga /Dahra longue de 87 kilomètres. Le calvaire des usagers de ce tronçon très fréquenté sera bientôt un vieux souvenir car le ministre en charge des infrastructures routières a annoncé en commission que la réfection de cette route est inscrite dans le budget de 2020 pour un montant de 30 milliards de nos francs. Pour le Vice-président de la commission développement durable et transition écologique, le département de Linguère se trouve dans la zone agro-silvopastorale, il est donc urgent de travailler à développer l’élevage et l’agriculture mais surtout sensibiliser sur la vulnérabilité du département.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguère: Réhabilitation des laboratoires scientifiques du lycée Alboury Ndiaye – Le geste citoyen des anciens élèves

C’est un véritable retour aux sources que les élèves de la promotion Terminale Scientifiqu…