Le verdict est tombé dans le procès qui oppose Cheikh Yérim Seck à Ndèye Aïssata Sall. Les juges ont reconnu Yérim coupable de viol et l’ont condamné à 3 ans de prison ferme. Le condamné devra payer à la partie civile la somme de 3 millions FCfa de dommages et intérêts. Le Tribunal a ainsi suivi le réquisitoire du Procureur de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Empêchement ou de démission : « Cissé Lô suppléera le Président Sall », dit Aliou Souaré

Aliou Souaré, député à l’Assemblée nationale, annonce Moustapha Cissé Lô à la tête du pays…