Rebondissement dans l’affaire Cheikh Béthio Thioune !

 « Les 17 talibés de Cheikh Béthio Thioune ne vont pas humer l’air de la liberté, du moins par pour le moment », renseigne L’As. Cela a été décidée par la Chambre d’accusation « en rendant une ordonnance de rejet de leur requête aux fins de mise en liberté provisoire », précise le journal qui ajoute que la juridiction de recours a ainsi suivi Mahawa Sémou Diouf. La Chambre d’accusation a ainsi rejeté la demande des conseils des 17 talibés qui pensaient pourtant convaincre les sages de la Cour d’appel en se fondant sur les auditions sur le fond qui ont eu lieu après celles du guide des thiantacounes.

Les talibés inculpés dans le dossier étaient sur les lieux du double meurtre de Médinatoul Salam, précisément, selon L’As, dans la maison de leur guide, au moment où Bara Sow et Ababacar Diagne se faisaient tués en avril 2012. Ils sont poursuivis pour complicité de meurtre.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.