Accusé d’avoir bloqué le projet expérimental de restauration des sols et du pâturage dans le ranch de Dolly d’HEIFER INTERNATIONAL, les éleveurs du Ranch Djibo Leïti KÂ de Dolly ont tenu une conférence de presse Dimanche 28 Juin 2020 pour prendre la défense du ministre de l’élevage et des productions animales. Ils n’ont pas caché leur amertume de voir la réalisation de ce projet qu’ils jugent improductif.

Pour rappel un projet expérimental de restauration des sols et du pâturage dans le ranch devait se dérouler sur une période de 3 à 5 ans avant son passage à l’échelle. Le ministère de l’Elevage d’alors, Aminata MBENGUE NDIAYE en partenariat avec HEIFER INTERNATIONAL et l’institut SAVORY, spécialisé dans la lutte contre la désertification, voulait changer  peut-être  le visage du ranch et lui faire jouer un rôle économique dans la zone sylvo-pastorale.

L’actuel ministre de l’élevage, Samba Ndiobène KÂ, de surcroît fils d’éleveur, qui a hérité de ce dossier, aurait proposé à l’Organisation Non Gouvernementale (ONG) HEIFER INTERNATIONAL de faire un test à petite échelle.

Ce qui a fait sortir le collectif de défense des intérêts du ranch de Dolly de ses gonds, qui l’accuse de s’opposer à ce projet de 4 milliards.

«Les projets HEIFER et FAO, qui avaient déjà élaboré leur plan d’actions, ont tout simplement été bloqués par le ministre de l’élevage Samba Ndiobène KÂ. Rien que le projet HEIFER de quatre milliards, qui a déjà formé 80 éleveurs, devait utiliser plus de 200 jeunes, installer 5 parcs de vaccination pour le soin de 10.000 bovins» a laissé entendre Aliou SOW lors d’une marche.

Lors de sa tournée économique dans le ranch dans le cadre de la supervision de l’aliment de bétail, Samba Ndiobéne Ka de déclarait: «J’ai trouvé sur ma table un projet relatif à la restauration des sols, à l’amélioration des espèces végétales au niveau du ranch de Dolly. Je ne suis pas contre ce projet mais je ne suis pas en phase avec l’approche. Je me suis dit qu’il serait intéressant de tester à petite échelle et si les résultats sont concluants, en ce moment d’étendre cela à des superficies importantes».

Au moment où le Président de la République a consenti des milliards dans le ranch de Dolly, ajoute-t-il, au moment où nous avons tous vu cette espèce végétale qui est en train de ravager les tapis herbacés du Ferlo, de la zone sylvo -pastorale, permettre une nouvelle expérimentation.

En conférence de presse, certains éleveurs qui ont jugé ce projet improductif, n’ont pas caché leur amertume de voir l’installation de ce projet. «En ce moment tous nos troupeaux sont dans le ranch de Dolly, à cause de la rareté de l’herbe. C’est pourquoi nous ne voulons pas ce projet dans le ranch qui occupe tous nos espaces» ahurit  le maire de Thiel, Samba Awa KÂ.

Le maire de Gassane Logou KÂ embouche la même trompette: «Le ranch de Dolly a une vocation pastorale selon la volonté du Président de la République. Il ne faut pas détourner l’objectif de ce ranch, lieu de refuge et de repli pour le cheptel».

Pour le Maire de Thiargny Mahame KÂ, «Nous n’allons pas céder un seul mètre-carré du ranch pour une exploitation à d’autres fins. Nous ne voulons pas des services de cette ONG américaine, tout ce que nous réclamons c’est de confier la gestion du ranch aux éleveurs».

Aly Ka a indexé les politiciens tapis sous l’ombre qui essaient de déstabiliser le ministre de l’élevage et des productions animales , Samba Ndiobéne KA. « Une minorité de personnes qui se réclament des éleveurs du ranch de Dolly, ne peut pas se mettre dans la peau des défenseurs  détenteurs de troupeaux du ranch Djibo Leyti Ka. En réalité critiquer le ministre de l’élevage , c’est critiquer la gestion du gouvernement . » a laissé entendre monsieur Ka qui se réjouit des nombreuses réalisations faites par le président Macky Sall pour booster le secteur de l’élevage  et le sortir des ténébres. 

 » L’heure est au travail pour l’émergence du Sénégal  et pas à la politique . Que ceux qui pensent qu’ils peuvent nous ébranler  , doivent prendre leur mal en patience , car nous sommes invincibles dans le département de Linguère .L’homme propose et Dieu dispose » affirme-t-il.

Masse NDIAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguere :La gendarmerie de Yang Yang arrête O.Sow pour avoir cassé le bras de sa femme par jalousie.

Cela s’est passé  à Diane une localité de l’arrondissement de Yang Yang c&rsqu…