Quand Mamadou Diop « Decroix » veut porter la croix du peuple !

Les pluies diluviennes exceptionnelles qui s’abattent sur notre pays sont d’une telle intensité qu’elles continuent à provoquer des morts, prenant tout le monde au dépourvu. Nos pensées pieuses à toutes les victimes de cette catastrophe naturelle !

De là à ce qu’un homme politique de tous les entrismes (sous Wade), Mamadou Diop Decroix, qui, jusqu’à hier, était ministre de Wade, ministre du commerce, puis ministre sans portefeuille, croie pouvoir porter les souffrances d’un peuple ; tout cela est simplement accablant !

Profitant des inondations et se réveillant de sa torpeur ministérielle, Mamadou Diop Decroix s’offre sur le site de Seneweb.com ce mardi 28 aout, une virginité politique pour faire ce qu’il sait faire le mieux : se gargariser sur les urgences du Sénégal !

N’hésitant pas à aller puiser dans les bas fonds peu ragoutants des inondations, dans le cœur meurtri des Sénégalais, l’ancien ministre qui a créé un parti bis—alors qu’il dénonce une « bataille des postes »— pour se rapprocher de Wade et surtout conserver son portefeuille douillet auprès de celui-ci—veut laver ses péchés pour donner des leçons et crier contre la course aux postes ! Quelle hypocrisie !

Non ! Decroix, la croix des péchés du régime de Wade auquel vous avez activement participé est trop lourde pour que vous donniez des leçons sur les urgences du Sénégal ! Ministre du commerce à l’époque, vous n’avez rien fait pour réduire le prix des denrées de première nécessité, mais plutôt vous avez laissé les prix galoper, à tel point qu’ils sont devenus aujourd’hui hors de portée de nos populations, pendant que vous et les siens, vous vous délectez de votre riz parfumé dans vos nouveaux châteaux dorés !

Le Sénat est une institution de la république que vous n’avez pas dénoncée quand vous étiez  de Wade.. Il est hypocrite et mal venu de rimer le calendrier républicain qui oblige le renouvellement du Sénat aux inondations. Ce n’est pas la suppression du Sénat qui supprimera les inondations encore moins renflouera les caisses de l’état. Le Sénat est un pilier de notre démocratie—elle a un prix !—et sa suppression, au lieu de se décréter, doit faire l’objet d’une concertation sérieuse au moment venu.

Personne ne vous a entendu— sous le magistère de Wade où vous aviez plusieurs fois un poste !—parler d’un plan d’assainissement qui transfère les populations dans des zones non inondables ! Depuis quand Mamadou Diop Decroix se soucie-t-il des populations ?

Monsieur Decroix, on ne tire pas sur une ambulance ! Vouloir profiter de l’état de choc des Sénégalais pour attaquer Macky Sall et son nouveau gouvernement est une pratique politicienne impudente, lorsque l’on considère la gravité de la catastrophe qui affecte le pays. Le Sénégal a besoin de patriotes pour faire face !

En tant que député du « peuple », nous serions plus touchés par vos critiques inopportunes si vous nous parliez des initiatives des députés, ainsi que de votre parti pour soulager les populations en détresse ! Mises à part vos diatribes faciles, quelle action le député  Mamadou Diop « Decroix » a-t-il prévu pour aider les victimes des inondations ?

Que vous le vouliez ou non, M. Diop, l’urgentiste, Macky Sall n’est pas au bord du Lac Léman contrairement à votre mentor, Wade, lorsque le Sénégal était sous les eaux. Le médecin Macky Sall est à l’œuvre depuis avril, opérant un corps avec plusieurs urgences : un pays pillé sous votre magistère !

Pendant que les patriotes mettent la main à la poche, vous, soi-disant député du peuple, vous vous patauger dans le web pour déverser des inepties.

Le Président Macky Sall qui est l’action, malgré l’état dans lequel le Sénégal se trouve, tiendra ses promesses, mais pas avant d’avoir pansé les plaies béantes que vous avez laissées!

Dr. Moussa Sow
Chargé de la Convergence des Cadres republicains-USA
pndip@yahoo.com

 

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.