Procès Barth : « On veut travestir le procès en maquillant la vĂ©ritĂ©… » (Me Adama Fall)

Après quelques bouderies, le bâtonnier de l’ordre des avocats a trouvé un arrangement afin que les avocats des nervis puissent commencer leurs plaidoiries
Pour Me Adama Fall « on a voulu dans ce procès travestir la vérité en disant qu’il n’y avait aucun tireur en dissimulant des preuves. Nous demandons la relaxe pure et simple des prévenus en l’occurrence Samba Diouf alias Ndiol et Cie. Ce sont des gens qui se sont déplacés uniquement pour éviter qu’une manifestation politique prévue le jour ne soit perturbée »
Me Mamadou Moustapha Dieng : « nous n’avons jamais accusé la justice nous gardons notre dignité, mais sans aucun doute c’est le procès des doutes et des interrogations. »

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.