Le président de la République sortant se désole encore des violences enregistrées ces derniers jours au Sénégal. Après le ballet de messages venant des autorités étatiques qu’il a lancé, le président de la coalition présidentielle a relevé que le temps de l’action a sonné pour lui et son camp.  

‘’Nous sommes dans l’action et non dans le verbiage. L’élection n’est pas un motif pour exercer de la violence. La justice sera faite et tout acteur qui commettra une infraction, subira les conséquences de son acte (…). On ne laissera personne semer le chaos. Sans rien. Celui qui le croit peut continuer de rêver. Tous ceux qui sont là et qui gèrent les élections je les ai trouvés ici. Je n’ai changé personne’’, a dit Macky Sall, au meeting régional de Kaolack.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …