Présidentielle 2019 : Macky lance des hostilités avant le top départ

Le président Macky Sall a clôturé, lundi après-midi, une tournée de 5 jours dans la région sud du pays. Une tournée qui l’a conduit tour à tour à Kolda, Sedhiou et Ziguinchor, marquée par une série d’inaugurations ou de lancement de projets. A quelques mois d’un rendez-vous électoral important, il s’agit d’une tournée hautement politique, mais qu’on a préféré appeler sobrement «tournée économique». C’est de bonne guerre. Sauf que le peuple sait lire entre les lignes. Cette dynamique d’inauguration et de lancement de nouveaux projets enclenchée lors de cette tournée «politico-économique» (pour être plus juste), va certainement se poursuivre jusqu’en début février, veille de l’élection Présidentielle 2019.

Par cette période pré-campagne électorale, chaque candidat à la Présidentielle de 2019 se ménage. Chacun a ses arguments. Au nombre de ses arguments, le président lui exhibera ses réalisations ou projets en matière d’infrastructure….

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.