PORTRAIT d’ Aniyeu Mbengue, la toute nouvelle élue sur la liste départementale de Linguère

«Je serai un modèle de député au service de ma Nation».C’est la toute première déclaration de la nouvelle élue du Djoloff.
Aniyeu Mbengue, puisque c’est d’elle qu’il s’agit est la responsable de l’Apr, investie, sur la liste départementale, pour les élections législatives. Macky Sall a misé sur elle, pour, au moins qu’elle apporte sa touche à la construction de l’édifice.
Née en Mars 1981 à Dahra, elle fréquenta l’école élémentaire Magatte Ndiaye à l’âge de 7ans jusqu’à l’obtention de son Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires(CEPE) 7ans après. Son diplôme acquis, elle est reçue au collège d’enseignement moyen Socé Diop de Dakar où après 4années d’études, elle a obtenu son Brevet de fin d’études moyennes. Puis elle s’inscrivit en classe de seconde au lycée John F. Kennedy où elle n’a fait qu’une année.
Très ancrée dans sa tradition, elle accepte de briser ses études pour accepter d’être donnée en mariage à M.SECK. Mère de 05bouts de bois de Dieu dont 03’filles, cette femme battante a très vite assimilé que la politique est l’art de gérer les affaires de la cité, Aniyeu Mbengue se laisse piquer par le virus de la politique. Ainsi, en 2008, elle milite au parti Rewmi, d’Idrissa Seck où elle avait fini par marquer ses empreintes du fait de sa capacité de mobilisation.
Déjà, après une année de compagnonnage avec l’ancien-maire de Thies, Mme SECK fait l’adage de la charité bien ordonnée commence par soi-même sa sienne. Elle se laisse emballé par l’avènement du Mouvement de la Renaissance du Djoloff (MRD), initié par le ministre de l’industrie et des mines à qui elle a donné entière confiance jusqu’à la fusion dudit mouvement dans l’alliance pour la République en 2012.
Conseillère municipale, à la mairie de Dahra, Aniyeu Mbengue occupe le poste de la présidente de la commission de réception et des fêtes.
Surnommée la lionne de l’Apr du Djoloff, du fait de sa capacité de mobilisation et en terme d’accompagnement de ses paires dans leurs activités génératrices de revenus.
Aujourd’hui, Aniyeu a sa consécration ; ce qui lui vaut d’être investie à la 2ème place sur la liste nationale départementale en compagnie de Yoro Sow.
Nouvellement élue député, Aniyeu Mben¬gue promet d’être «l’avocate des populations sénégalaises et du Djoloff en particulier, surtout celles du monde rural. elle promet également d’être un «modèle de député qui sera au service de sa Nation et non un député dont le souci sera de se remplir les poches.»

Son implication dans l’écrasante victoire de la coalition du Benno Bok Yaakaar lors des élections législatives ne fait l’ombre d’aucun doute.
Sa générosité, surtout envers les lieux de culte, sa loyauté, sa modestie entre autres sont les maitres mots des témoignages recueillis à l’égard de sa modeste personne et qui font d’elle un leader incontesté dans la commune de Dahra. C’est la raison pour laquelle, elle gagne de plus en plus la confiance des autorités de ce pays.
Taille moyenne, teint noir, le sourire toujours aux lèvres, Aniyeu Mbengue se préoccupe également de garder entre de bonnes mains son papa chéri et sa progéniture.

Ndèye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.