Venu présider la cérémonie officielle marquant la 131ème édition du pèlerinage marial de Popenguine, le ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a magnifié la considération de l’église catholique à l’endroit du gouvernement. « L’église catholique constitue surtout au delà de sa dimension spirituelle, un cadre de dialogue qui contribue en permanence à l’effort national de construction de l’État nation », a t-il souligné. Les fidèles sont venus de toutes les contrées du Sénégal et de la sous région pour assister à cet événement particulièrement important pour la communauté catholique. D’après lui,  » par la bonne éducation que l’église catholique donne à ses fidèles, par le message qu’elle véhicule et les actes qu’elle pose à tout moment et en toute circonstance, elle contribue sans conteste et de manière remarquable à la consolidation de notre commune volonté de vie commune grâce à laquelle le Sénégal constitue un havre de paix qui à chaque épreuve cruciale, fascine et émerveille le monde par la sagesse et la maturité de son peuple ».  

Ainsi, dans son discours, Aly Ngouille Ndiaye a réitéré à travers le dialogue national initié par le Président, Macky Sall  sa volonté d’asseoir un climat politique apaisé.  « Le dialogue national qui vise une entente autour de l’essentiel pour asseoir durablement un climat politique sincère a besoin de l’implication de toutes les communautés religieuses. Je demeure convaincu que l’église catholique participera par ces prières et son intelligentsia à la marche vers cet idéal qui exige l’engagement sincère de toutes les forces vives de la nation », a-t-il tenu à expliquer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Linguère : Elles découvrent leur mari mort, pendu à un arbre

Les habitants du village de Bélél Héndé situé à 15 km de la commune de Labgar (département…