Plus de 85% des Africains exclus du système bancaire

En Afrique, plus de 85 % des populations sont exclues du système bancaire et n’ont pas accès aux services financiers, selon Fabrice Kom Tchuenté, directeur exécutif du Cabinet financier FinAfrique. Cette situation perdure malgré les 25 bourses de valeurs que compte le continent, les banques qui se créent chaque jour et la micro-finance en plein essor.
Bien qu’au Kenya, le mobile banking initié par l’opérateur de téléphonie mobile Safaricom a permis d’inclure 80 % de la population dans le système bancaire, l’inclusion financière atteint moins de 20 % en Afrique subsaharienne et la bancarisation se situe autour de 15 % en Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, en Afrique subsaharienne, l’épargne formelle est de 10 % contre 25 % dans le secteur informel. Un contexte qui traduit le manque d’éducation financière auprès de la population et donc l’urgence de la familiariser aux services financiers. À titre informatif, 125 millions d’Africains reçoivent leur salaire en espèces comparativement à 440 millions de personnes dans les pays en voie de développement.

Les Afriques

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.