Grace a ITOC, S.A. le bateau le « Loex » vient de décharger 850 tonnes de gaz. Cette quantité a été négociée entre Pria et Nouckchott en attendant l’arrivée du butanier « Libersac » qui débarquera a Dakar ce mardi 26 février avec 4000 tonnes en provenance de Fawley en Angleterre. Le « Libersac » avait accusé un retard en raison de conditions météorologiques qui étaient défavorables à la navigation.

Ces 850 tonnes ont été reparties entre les distributeurs TOTAL, PUMA energy, ToubaGaz et Lobou Mame Diarra.

Durant cette période de pénurie, l'Etat avait sollicité les distributeurs qui détiennent tous des licences d'importation (depuis la libéralisation du secteur), curieusement ces derniers ont croisé les bras car c'était une période défavorable à l'importation.

Dans la structure actuelle des prix les distributeurs se retrouvent avec une marge de 200 dollars(US) alors que la SAR et ITOC qui assurent l'approvisionnement se retrouvent avec 7 à 8 dollars(US) à peu près. Dernièrement l'Etat du Sénégal a payé á la SAR 2,2 milliards de CFA sur les manques á gagner pour permettre à cette dernière de régler les arriérés qu'elle doit á ITOC SA, qui s'élèvent à environ 6 milliards de F CFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Entretien avec Daouda DIAW en prélude à la 9eme édition des prix d’excellence Djoloffactu