Patrimoine du chef de l’Etat : Ce que Macky a déclaré en 2011

Le chef de l’Etat a confirmé hier, lors du Conseil des ministres, avoir déposé, auprès du Conseil constitutionnel, sa déclaration de patrimoine. Reste à la rendre publique. Le journal Siweul, dans son édition du 3 mai 2012, a révélé que Macky Sall est riche de «deux maisons : une au Canada et une autre aux Etats Unis, 35 voitures, 7 comptes bancaires». Qu’est-ce qui est vrai et qu’est-ce qui ne l’est pas. En août 2011, le candidat Sall avait, fait une «déclaration de patrimoine» à l’émission Et si on en parlait de la Tfm. Voici ce qu’il disait.
«Je n’ai que les revenus aujourd’hui du maire de Fatick. En dehors de cela, je vis de quelques épargnes qui se sont amenuisées d’ailleurs parce que cela fait quand même trois ans que je gère un parti d’opposition ; ce qui n’est pas simple. Il faut que nous soyons un peu plus sérieux. J’ai, avant même l’alternance, été ingénieur de formation. J’ai travaillé dans une société nationale où à l’époque, avant l’Alternance, j’avais un salaire autour de 650 000 F Cfa. Depuis lors, je n’ai pas eu, par mois, moins de 2 millions, 3 millions et demi, puis 4 millions de 2004 jusqu’à ma sortie en 2008. Sans parler à partir de 2004, de fonds politiques auxquels j’ai eu droit en tant que Premier ministre. Donc, si je suis capable d’aider les gens, je dois quand même pouvoir être en mesure de trouver un logis.

Lorsque j’ai quitté mes fonctions en tant que président de l’Assem­blée nationale, aussi incroyable que cela puisse paraître, j’avais deux maisons, mais qui n’étaient pas en mesure de me recevoir parce qu’elles étaient petites dont celle où j’habite ici à Fenêtre Mermoz. Il a fallu un an et demi pour la transformer, mettre un second niveau. Et j’ai loué entre temps à Fann Résidence une villa où j’ai habité. Donc, quand même je pense que Macky Sall doit pouvoir avoir une maison à Fenêtre Mermoz. Tous ceux qui habitent là-bas n’ont pas un parcours supérieur ou meilleur, pour qu’on remette en cause, avec mon parcours, ma possibilité de pouvoir habiter une maison décente. Il faut arrêter ! On parle de parc automobile. Quel parc automobile ? En dehors d’un véhicule, je l’avais déjà étant Premier ministre. Ces deux véhicules qui ont cinq à six ans d’âge. Vraiment, il y a beaucoup d’affabulations à ce sujet. Je pense que nous avons une brigade qui lutte contre l’enrichissement illicite, donc ils n’ont qu’à faire leur travail. Maintenant sur l’activité politique, j’ai des amis sénégalais, bon teint et des militants qui contribuent et soutiennent notre cause.

(…) On m’a parlé d’une maison à Houston (Etats-Unis), c’est vrai. La seule propriété que j’ai acquise en dehors du Sénégal, c’est un appartement que j’acquis en 2002-2003 ; que je continue à payer jusqu’en 2017 puisque la maison coûtait pour tout dire 120 millions et c’est un crédit et c’est la location qui paie. Je ne suis pas un homme riche ; je ne suis pas un homme pauvre (je rends grâce à Dieu).»

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.