Pape Alé Niang : Un journaliste qui ose et qui défend ses positions

Pape Alé Niang, journaliste à la 2STV qui a décidé d’avancer à visage découvert. Toujours logique dans sa démarche et fidèle à ses convictions…

À l’image des journalistes américains et français qui n’hésitent pas à afficher leurs positions politiques, voilà ce qu’on peut lire sur sa page facebook.

« De plus en plus des voix s’élèvent au sein des coalitions pour fustiger le soutien apporté a Macky Sall. Et la déclaration est : “nous ne sommes pas des moutons de panurge”. Bien. Encore une fois de plus (sic) je crois qu’ils sont libres de ne pas soutenir Macky Sall mais ils ont l’obligation morale également de ne pas voter Wade. Des mois durant ils ont mobilisé le peuple, les jeunes ont bravé les policiers avec matraque et grenade lacrymogène pour contester la candidature de Wade qu’eux même déclarer (sic) irrecevable. Une contestation qui s’est soldée par un bilan de 11 morts. Pour le respect de ses (sic) martyrs de la démocratie et une certaine cohérence politique ils ne peuvent pas nous demander de voter pour Wade. S’ils ne votent pas pour Macky ils ne peuvent que s’abstenir ou voter bulletin blanc. »

Toujours sur sa page facebook :

« Je tire la sonnette d’alarme pour les partisans de Macky Sall. Le deuxième tour est très loin d’être gagné et se (sic) sera une bataille très âprement disputée. Malheureusement on assiste de plus en plus à une guerre de positionnement au sein de l’Apr. Chaque responsable veut se faire voir avec le leader au point d’oublier l’essentiel. La preuve en tant que journaliste nous sommes harcelés par des demandes pressantes d’invitation sur les plateaux de télévision. ATTENTION… »

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.