Ousmane SONKO: N’est-il pas un des meilleurs élèves de sa classe politique ? (par Balla Diaw)

Le débat contradictoire et interactif est un instrument magique d’évaluation d’un candidat . Le leader de PASTEF lui, a réussi avec brio et courage à cet exercice très craint par ses pairs politiques , en faisant face à d’éminents journalistes et experts de domaines variés qui ne lui ont pas fait de cadeaux.
Une véritable première expérience au Sénégal dont l’histoire lui en reconnaîtra la paternité . Le charme de cet échange public sur ses ambitions pour le pays aura été surtout que son propre ouvrage en soit le prétexte. N’a-t-on pas vu des leaders politiques qui louent des auteurs pour écrire des livres qui sont présentés souvent sans débat?
En tout cas ,cette épreuve a permis un tant soit peu aux citoyens de découvrir une nouvelle facette de l’homme, le mobile de son degré d’engagement et les différents modèles qu’il propose pour le pays.
Chaque candidat ne devrait-il pas passer à cette loupe déjà inaugurée par Sonko pour qu’à l’arrivée soient plus judicieux les choix opérés par les sénégalais pour l’intérêt de tous.
2019, une élection spéciale car nous permettant d’élire un Président et premier gouverneur de notre or noir et gazier.
Balla Diaw
Directeur d’école
Dahra Djoloff

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.