Organisation du pèlerinage à la Mecque: Exit le Commissariat général, un organe de régulation à la place

Alors que le budget 2016 du ministère des Affaires étrangères a été voté à l’unanimité hier à l’Assemblée nationale, Mankeur Ndiaye a répondu aux différentes questions des députés. C’est ainsi qu’il s’est appesanti sur l’organisation du pèlerinage à la Mecque, indiquant que des mesures drastiques sont en train d’être prises pour corriger les lacunes rencontrées. Dans ce sens, il précise que des réflexions seront menées dans les prochains jours pour mettre sur pied un organe de régulation, en lieu et place de l’actuel Commissariat, comme l’indique « Enquête ».

Le chef de la diplomatie sénégalaise est d’avis avec les députés sur la nécessité de revoir la durée du titre de séjour pour le pèlerinage. « Nous sommes tous d’accord que la durée est trop longue. Un mois à la Mecque c’est bien, mais c’est beaucoup. Cela entraîne des difficultés pour les pèlerins. Il est arrivé que des pèlerins mendient dans les rues pour pouvoir manger. C’est inacceptable?! Il nous faut réfléchir ensemble sur la durée », a-t-il déclaré avant de suggérer une limitation du nombre de voyages. En effet, selon lui, certains Sénégalais peuvent jusqu’à 10 voir 20 fois le pèlerinage.

Auteur: seneweb News – Seneweb.com

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.